"Flower Power" French Curves

Comme tout les imprimés, les fleurs ne sont pas toujours facile à porter. Certains trouveront qu’un total look fleur fait "mamie", ou encore que comme les rayures , les fleurs ça grossit! Au contraire, les fleurs reviennent en force et les chemisiers à fleurs me font littéralement craquer.

Et pourtant pour une fois, je me suis retrouvé en difficultés; je vous dis tout alors je vais vous avouer 2 choses:

1) J’ai fais des tonnes de photos pour ce challenge. Les fleurs j’adore. Je suis une vrai girly alors forcément! De plus, j’en ai pas mal par petite touches dans mon dressing. Mais alors, je ne savais pas quelle(s) association(s) décliner avec tout ça.  Jusqu’à il y a 2 jours je n’avais toujours pas choisie quoi poster.

2) Ce challenge, pour la première fois, m’a poussé à la dépense (mais c’est pour une bonne cause que je développerais plus tard).

Du coup, les idées ont tellement fusées dans ma tête que j’ai décidé de faire un look du jour et un look de nuit.

Ce premier look de jour s’est fait sous le vent. J’ai été travailler dans cette tenue mais j’ai vite regretté à cause du vent. Ma robe s’est exprimé malgré moi toute la journée, et j’ai failli vivre une scène à la Marilyn Monroe.  Et puis question capillaire, ce vent m’a fais passé d’un jolie afro ondulé à la coupe de Mafalda.  Mais rien ne peut gâcher ma journée dès qu’il y a du soleil.

J’ai choisi pour ce look de jour une petite robe fleurie sur fond noir.  Elle est toute simple vu comme ça mais j’ai voulu la porter pour ce challenge car elle a une histoire.  Elle est certes d’une e-boutique bien connu mais je l’ai trouvé dans une brocante. Dès que je l’ai vu, j’ai tout de suite pensé à ma petite veste en jean que je ne quitte plus ces derniers temps. Me voilà donc avec ma coupe à la Mafalda, ma robe de Mini Mouse et ma petite veste façon Gainsbourg. Vous pourrez trouver ce style un peu vieillot mais moi je l’adore. Ça doit être mon côté rétro.

French Curves Flower Power

French Curves Flower Power

French Curves Flower Power

Robe - ASOS  / Veste jean - H&M / Sac cabas - PARFOIS (vu ICI / Escarpins cuir - ERAM

French Curves Flower PowerFrench Curves Flower PowerFrench Curves Flower Power

 

Pour le look de nuit, je suis resté sur la robe. J’aurais aimé une association pantalon/veste, ou pantalon/chemisier  mais il n’y a rien à faire; je suis une fille faites pour porter des robes. Encore une fois, l’imprimé fleurs est présent et même plus que présent. J’ai troqué ma veste en jean pour une veste noire plus classe, et ma robe à fond noir pour une robe à fond blanc.

Pas facile à porter ces grosses fleurs, mais j’ai voulu tenter le coup. Contrairement à d’habitude, je n’ai porté cet ensemble que pour le shooting (pour le moment). C’est un essai car je souhaite le porter pour une soirée d’anniversaire à laquelle je suis invitée fin mai. Elle vous plait? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, il est encore temps de changer d’idée.

French Curves Flower PowerFrench Curves Flower PowerFrench Curves Flower Power

Robe - MISSGUIDED / Veste - ATMOSPHERE / Escarpins - STEVE MADDEN (vu ICI)

Pochette - MANGO / BO - ALDO

French Curves Flower Power

La robe est fluide, elle épouse très bien les formes du corps sans trop mouler. C’est juste parfait pour les rondeurs car il n’y a rien de pire qu’un vêtement dans lequel on se sent oppressé. Au niveau des manches, elle est même un peu grande. Avec ma petite Maddie (c’est ma machine à coudre) je sens que nous allons nous amuser à raccourcir ses manches.

French Curves Flower PowerFrench Curves Flower PowerFrench Curves Flower PowerFrench Curves Flower PowerFrench Curves Flower PowerFrench Curves Flower Power

 

Vivement le prochain challenge, j’y prends de plus en plus gout.

Restez en contact avec la team French Curves sur facebook.

heart

"Cliquez ICI pour découvrir la liste des participantes du challenge Flower Power" 

DailyLook:: Duo de combinaisons

En début de semaine, j’ai reçu une invitation pour la soirée de présentation des 14 prétendantes au titre de Miss Côte d’Ivoire France. Les élections de Miss ce n’est pas vraiment fait pour moi mais le geste et la présentation qui m’en a été faite m’ont donné envie d’en voir davantage. J’y suis donc allé hier soir accompagné de ma soeur et ma cousine. La soirée avait lieu à l’Elysée Lounge  juste au coin de la Place Beauvau, autant vous dire un quartier ultra chic et surtout ultra sécurisé (Ministère de l’intérieur oblige).

La présentation de la soirée étant faite, concentrons nous sur ce qu’on aime le plus: la mode. Ma soeur et moi ne nous sommes pas concertés. Lorsqu’elle m’a demandé ce que je comptais porter, et que je lui ai envoyé une photo de ma combinaison, elle m’a répondu qu’elle aussi comptait en porté une. Nous ne sommes pas soeurs pour rien ;-) Ma soeur a toujours eu un super style, elle a  beaucoup de gout. Je me suis dit que ce serais sympa de partager un OOTN avec elle. Et puis elle est juste trop belle (la fille super objective) et elle est mon modèle sur plusieurs points.

Bon j’arrête le blabla, et je vous montre tout ça en image.

DailyLook Duo de combinaisonsDailyLook Duo de combinaisons

Manteau – MANGO (vu ICI) / Escarpins – TOPSHOP (vu ICI) / Combinaisons – ASOS

DailyLook Duo de combinaisons

J’ai toujours cru que les combinaisons étaient faites pour les filles plutôt grandes.  Et puis lorsque j’ai vu cette combi sur le site d’ASOS, j’ai eu un flash. Lorsque je l’ai essayé, je me suis sentie à l’aise. Et les motifs, les détails (voir ci-dessous), la découpe m’ont convaincu. J’ai vraiment été surprise qu’une combinaison puis-ce donner cet effet sur moi et mes 1m63.

DailyLook Duo de combinaisons

Combinaisons – ASOS / Escarpins – NEW LOOK / BO – H&M

DailyLook Duo de combinaisons

Collier – H&M / Bracelet – DID’S (je vous en parlerais très bientôt)

DailyLook Duo de combinaisons

DailyLook Duo de combinaisonsDailyLook Duo de combinaisons

DailyLook Duo de combinaisons

Cette soirée fut spéciale pour plusieurs raisons. Je dois vous dire que ma soeur et moi n’avons qu’un an d’écart. Nous avons toujours été très proche. A l’école, vu qu’on ne se ressemble pas et qu’on était tout le temps ensemble, certains nous prenait pour des copines. Ça me fait toujours sourire quand je repense à ça.

C’est en partie elle qui m’a donné envie de renoncer au défrisage. Après sa période de transition non anticipé pendant sa première grossesse, elle est devenu naturelle. Et la voir se faire des coiffures plus originales les unes que les autres m’a vraiment boosté. Puis après quelques temps, des colorations, et des hairstyles de folies elle a opté pour les locks. Ce dont je suis encore plus fan. Bref, ma soeur a beaucoup de style, et j’espère pouvoir refaire d’autres OOTD avec elle.
A très vite, et profitez de ce week-end ensoleillé… heart

Rencontre avec Rama Diallo

Pour poursuivre dans le milieu de la mode, cette semaine, une nouvelle rencontre. Je vous avoue ne pas avoir la moindre idée des réalités du mannequinat et dans ma tête, être mannequin noire en France ne doit pas être facile en termes d’opportunités. Dans ma série de rencontres, je me suis dit qu’il serait peut être pertinent d’interviewer un mannequin. Et je suis tombé nez à nez avec cette photo de Rama sur la page d’un de mes amis photographe.

Rencontre avec RAMA

J’ai été saisie par ce qu’elle dégageait. Puis timidement, j’ai fait un pas vers elle pour lui proposer cette interview. Ça aura mis plusieurs mois à se faire mais ouf, on y est.

Rama Diallo est un mannequin de 25 ans d’origine sénégalo – guinéenne. Elle a déjà une belle expérience de ce métier et en connait donc les rouages. Portrait…

 

As-tu toujours voulu être mannequin?

Oui toujours, dans mon enfance je me servais dans les trousses à maquillage de ma maman et je portais ses chaussures pour défiler devant ma famille. J’adorais regarder les défilés de modes à la télé.

Comment en es tu arrivé à exercer ce métier?

J’ai commencé ma carrière lors d’un concours de beauté que ma tante m’a poussée à faire à Londres en 2009. J’ai alors rencontré des personnes formidables tel que les stylistes Sadio Bee, Fomeya d’Empress Creation et Olafemi de Deenola’s London que je remercie au passage pour m’avoir donné ma chance de retour sur Paris.

 

Dirais-tu qu’être mannequin est un métier difficile? As-tu déjà connu des difficultés dû à ta couleur de peau?

Il est vrai qu’être mannequin est difficile certainement dans l’imaginaire collectif. C’est un métier très prenant et fatiguant mais il faut être toujours pleins d’énergie et rester radieuse. Autrement c’est un super métier et je n’ai jamais eu de difficultés à travailler dû à ma carnation jusqu’à présent (je touche du bois).

Rencontre avec RAMA

Quelles sont pour toi les avantages et les inconvénients d’une vie dans le  mannequinat?

Les +: les rencontres et l’ ambiance pendants les séances photos, clips ou défilés. J’aime aussi que l’on me maquille, que l’on me coiffe et que l’on m’habille, et enfin être face à l’objectif. Les – : les personnes qui ne sont pas sérieuses dans ce métiers, modèles et photographes confondus. C’est dommage parce qu’on fini par se méfier de tout au finale et c’est épuisant.

Avec quels artistes aimerais tu collaborer?

J’adorerais travailler avec Chanel et Yves Saint Laurent, ils me fascinent. Mes photographes préférés sont Inez & Vinoodh et Marco Glaviano ils font des images magnifiques. Les meilleurs maquilleurs pour moi sont Peter Phillips et Tyen "J’ADORE". Les artistes avec qui j’aimerais avoir un projet sont Trey Songz et surtout Youssou N’Dour c’est un de mes rêves.

Quels sont tes projets imminent?

Actuellement de retour sur les bancs de l’école, je prépare un BTS Banque en alternance. Mon seul but aujourd’hui est de décrocher mon diplôme.

Rencontre avec RAMA

Toutes les photos ont été remises par Rama et publiés avec son accord 

Retrouvez là sur sa page facebook ICI 

sur Twitter Ramadiallomodel

sur Instagram ramatadiallomodel